Miroir des martyrs

Miroir des martyrs

Prix normal
$32.95
Prix réduit
$32.95
Prix normal
$29.95
Épuisé
Prix unitaire
par 

Description :

Le XVIe siècle, celui de la Réforme, ou plutôt des réformes, fut aussi une période sanglante : martyrs réformés, luthériens, catholiques, et anabaptistes. La violence produite par les schismes multiples au sein du christianisme occidental étonne et déçoit toujours. Comment les disciples du « Prince de la paix » pouvaient-ils en arriver là ? Aujourd’hui, certains, par souci d’irénisme ou par pudeur, pourraient croire qu’il vaut mieux ne pas « réveiller les morts ». Ce n’est pas la peine de revenir à ce passé si embarrassant. Que ce soit clair : le but de cet ouvrage n’est pas de stigmatiser ou d’accuser, ni de transmettre un regard stéréotypé sur le passé, comme si rien ne s’était passé depuis le XVIe siècle, comme si les catholiques, les protestants ou les mennonites d’aujourd’hui étaient en tous points comme ceux du passé. Cependant, une meilleure relation et plus de compréhension entre les chrétiens longtemps divisés ne peut pas faire abstraction de ce passé.

John S. Oyer (1925-1998) a été nommé professeur d’histoire européenne et mennonite à Goshen College, Goshen (Indiana) en 1955. Il a fait ses études à l’université de Harvard, à l’université de Chicago (où il obtint son doctorat) et à l’université de Heidelberg (Allemagne).

Robert S. Kreider a été professeur d’histoire et d’études sur la paix à Bluffton College à Bluffton (Ohio) et à Bethel College à North Newton (Kansas).

ISBN : 9782914144605